DEVENIR FRANCHISÉ

ENTREPRENDRE

DEVENIR ENTREPRENEUR EN FRANCHISE

IL FAUT SAVOIR… SE POSER LES BONNES QUESTIONS

Tout d’abord, avant de devenir entrepreneur en franchise, il faut savoir évaluer ses compétences personnelles et financières. Vous avez pu être un très bon commercial mais avez-vous la fibre gestionnaire ? Toutes ces questions, vous devez vous les poser.

  • Quel secteur d’activités : Avez-vous des préférences ? (alimentaire, restauration, prêt-à-porter, services…) ?
  • Quel apport financier avez-vous ?
  • Quel risques financiers êtes-vous prêt à prendre en créant votre entreprise ?
  • Avez-vous une capacité d’emprunt ?
  • Où souhaitez-vous vous installer ? Êtes vous mobile géographiquement ?
  • Souhaitez-vous investir seul ? À plusieurs ?
  • Quels sont vos objectifs pour les 5 à 10 prochaines années ?

LES AVANTAGES…

Pourquoi devenir entrepreneur en franchise ?

Tout d’abord, un franchisé est propriétaire de son entreprise. Il est juridiquement et financièrement indépendant.

Le franchisé bénéficie de l’image de marque et de la réputation de l’enseigne par rapport aux consommateurs. En effet, il va pouvoir démarrer et exercer une activité déjà testée par le franchiseur. Il peut s’appuyer sur le savoir-faire et la notoriété de la marque de son réseau de franchise pour réussir.

En franchise, la création devient un peu moins risquée car le franchisé part avec un concept et une enseigne sur son magasin. En règle général, les entreprises créées en franchise sont plus pérennes dans le temps.

Le franchisé bénéficie d’un accompagnement de la part du franchiseur. Tout d’abord, dans le cadre de la formation initiale, de la formation continue. Un réseau organisé possède également des animateurs de réseau, de l’assistance technique, marketing, web… Lors de réunions régionales ou de Convention Nationale, des échanges sont également possibles avec les autres membres du réseaux afin de partager les bonnes méthodes.

En matière de gestion commerciale, le franchisé peut bénéficier d’un système de gestion intégré développé par le franchiseur : comme des outils de gestion, une centrale d’achat, site internet, … À l’ouverture de son point de vente, le franchisé bénéficie d’outils performants.

Enfin le franchisé, lors de la signature du contrat de franchise, peut exploiter la marque dans le cadre d’une de bénéficier d’une exclusivité d’exploitation sur un territoire donné.

LES INCONVÉNIENTS

Nous avons vu que la franchise peut donner de nombreux avantages. Mais nous nous devons d’équilibrer nos propos et ainsi de vous faire part que la franchise présentent malgré tout quelques inconvénients mais qui sont totalement logiques :

Le franchisé devra se conformer strictement au concept établi pour le franchiseur. Quel intérêt pour un franchisé de ne pas suivre le concept du franchiseur ? Il se met en faute par rapport à son contrat mais surtout il trouble l’image de cohérence que veut donner le réseau.

Le développement est également le domaine du franchiseur : s’il souhaite se développer, le franchisé devra en parler à sa tête de réseau.

Attention, il ne faut pas oublier que créer une franchise de zéro peut coûter plus cher que si on créé dans la même activité mais sans concept. Cependant c’est aussi un gage de sécurité lorsque le franchisé est challengé par le franchiseur notamment dans sa recherche de locaux, dans l’aménagement de sa boutique, le paiement mensuel de redevances de franchises…

Céder son entreprise est également possible, mais il faudra malgré tout obtenir l’aval du franchiseur.

    Share This